Saint-Genis-Laval

menu
 

Chenilles processionnaires : que faire ?

Chenilles processionnaires : que faire ?

Santé

Dangereuses pour l'homme et l'animal, il est indispensable et obligatoire de lutter contre le développement des chenilles processionnaires.

La ville de Saint-Genis-Laval lutte depuis plusieurs années contre l'implantation de la chenille processionnaire du Pin. Susceptible de provoquer chez les êtres vivants des démangeaisons et autres symptômes plus ou moins importants, il est nécessaire d'être attentif à tout développement de ces chenilles.

 

Si la Ville prend en charge le traitement de l'espace public, il revient à chacun de traiter ou d'éliminer ces chenilles chez soi, tout en prenant les précautions nécessaires.

 

Comment agir efficacement ?

Vous avez un cocon dans votre jardin :

Coupez puis brûlez immédiatement les branches porteuses de nids .
Pensez à vous équiper de gants, masque, lunettes, voire d'une combinaison, contre le risque d'urtication.

 

Avant la formation des cocons, traitez les végétaux de manière préventive :

    • avec un insecticide biologique, le Bacillus thuringiensis en pulvérisation. Traitement à réaliser en août/septembre.

    • avec un piège à phéromones : piège installé sur le tronc de l'arbre (hors de portée). La capsule disposée à l'intérieur du piège diffuse une phéromone permettant de capter le mâle et de nuire à la reproduction. Installation du piège dès le mois de mai. 

L'ASTUCE BIO

Favorisez l'implantation de prédateurs de la chenille processionnaire du pin en posant des nichoirs à mésanges. Ces oiseaux insectivores se nourrissent des larves directement dans le cocon.

 

 

Que dit la réglementation ?

L'arrêté municipal n° 2019-064 oblige chaque propriétaire ou locataire d'un espace sur lequel la présence de chenilles processionnaires du pin est constatée :

    • à supprimer les cocons avant la fin de la première quinzaine de mars.
    • à faire un traitement préventif des végétaux susceptibles d'être colonisés avant la fin du mois de septembre

En cas de non-respect, la Police Municipale pourra verbaliser les propriétaires et locataires.

Arrêté permanent n° 2019-064 : Elimination des chenilles processionnaires

 

 

Partager



Rejoignez-nous

facebook, ville de Saint-Genis-Laval twitter, ville de Saint-Genis-Laval instagram, ville de Saint-Genis-Laval

Voir aussi