Saint-Genis-Laval

 

Chenilles processionnaires : que faire ?

Chenilles processionnaires : que faire ?

Santé

Dangereuse pour l'homme et l'animal, voici quelques conseils pour lutter contre son développement.

La ville de Saint-Genis-Laval lutte depuis plusieurs années contre l'implantation de la chenille processionnaire du Pin. Susceptible de provoquer chez les êtres vivants des démangeaisons et autres symptômes plus ou moins importants, il est nécessaire d'être attentif à tout développement de ces chenilles.

 

C'est au printemps, lorsque les chenilles quittent leur cocon, que chacun doit faire attention. Les traitements,quant à eux, doivent être effectués bien en amont.

 

Si la Ville prend en charge le traitement de l'espace public, il revient à chaque propriétaire de traiter ou d'éliminer ces chenilles, tout en prenant les précautions nécessaires.

 

Vous avez un cocon de chenille processionnaire dans votre jardin

Dans ce cas, il est recommandé de couper et brûler les branches porteuses de pontes et de nids . Si les cocons sont placés au sommet de l'arbre, l'utilisation d'un échenilloir est recommandé. Vous pouvez aussi faire appel à des professionnels qui se chargeront de les éliminer en toute sécurité.
Pensez à vous équiper de gants, masque, lunettes, voire d'une combinaison, contre le risque d'urtication.

Les traitements préventifs possibles :

  • Un traitement biologique sur la période estivale (août/septembre) : utiliser un '' Bacillus Thuringiensis '' en pulvérisation. Traitement réalisé uniquement par un professionnel certifié.

  • Un traitement par piège à phéromones : piège installé sur le tronc de l'arbre (hors de portée). La capsule disposée à l'intérieur du piège diffuse une phéromone permettant de capter le mâle et de nuire à la reproduction. Les mâles sont attirés par la phéromone et ne peuvent ressortir. L'installation du piège doit se faire tôt dans la saison (dès le mois de mai).

 

Le conseil du service espace vert :

Si vous en avez la possibilité, favorisez l'implantation de prédateurs de la chenille processionnaire du pin en posant des nichoirs à mésanges. Ces oiseaux insectivores se nourrissent des larves directement dans le cocon.

Partager



Accès rapides

Voirie
& travaux

Plan
interactif
Associations
     
Cinéma Conseil
municipal
Offres
d'emploi
     
Marchés publics Transports Propreté

 

 

 guide des activités

  

Rejoignez-nous

  facebook   Twitter   viadeo

 

 

Plan de la ville

 

 

Votre espace

Mes démarches en ligne

Réalisez toutes nos démarches en ligne grâce aux téléservices

Voir les démarches

La lettre d'information

Tenez vous informé(e) de l'actualité de la ville

Se désinscrire

 

Voir aussi

b612

 

mixcube